New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)
HomePublics en situation de handicap

[Publics en situation de handicap]

           

Tout au long de l’année, le CIAM reçoit des publics en situation de handicap et utilise le cirque comme outil de partage et d’insertion. Enfants, jeunes et adultes viennent participer à des ateliers et se mettre en situation au cours de projets aux longueurs et objectifs variables.
cpi

LE CPI DE VITROLLES (Centre de psychothérapie infantile)

D’octobre à juin, 1h par semaine

Depuis trois ans, plusieurs enfants du CPI de Vitrolles participent à des ateliers de cirque une fois par semaine.
Ces enfants, entre 4 et 10 ans, atteints de troubles envahissants du comportement, profitent des séances de groupe pour travailler la cohésion, la motricité et le vivre ensemble.
Le cirque apparait alors comme créateur de lien et comme outil de développement moteur en utilisant des agrès et disciplines d’une grande variété.
27369117_1665190783501338_816416591175029680_o

HOPITAL DE JOUR – HELLEBORE

De février à avril, 1 heure par semaine

Cette année, l’hôpital de jour Hellebore est un nouveau partenaire du CIAM.

Plusieurs adultes qui sont suivis par la structure viennent au CIAM une fois par semaine pour pratiquer les différentes disciplines de cirque.

L’appréhension de la nouveauté, la hauteur, le dépassement de soi sont autant de difficultés à surmonter pour les participants. L’équipe du CIAM est toujours à l’écoute et permet à chacun de se dépasser selon ses propres limites ou craintes.

sessad adij

LE SESSAD ADIJ

En janvier et février, 1 heure par semaine

Le SESSAD (Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile) ADIJ prend en charge des enfants ayant une déficience intellectuelle ou un handicap mental léger.

Le CIAM reçoit 5 enfants du SESSAD, entre 9 et 11 ans, et leur propose des ateliers de cirque.

Les objectifs auxquels les ateliers répondent ont deux aspects : D’une part, ce sont des objectifs psychomoteurs. Le cirque permet alors de developper une motricité différente grâce aux différents ateliers. D’autre part, ils remplissent également des objectifs éducatifs avec une volonté de favoriser les échanges et la dynamique de groupe.

La dernière séance, proposée en « portes ouvertes » permet aux parents et familles de venir voir les progrès des enfants. Ces visiteurs d’un jour sont d’ailleurs souvent bien stupéfaits des progrès réalisés par les enfants après quelques séances.

pied a l'etrier

LE SESSAD LE PIED A L’ETRIER

De février à avril, 1h30 par semaine

Le SESSAD (Service d’éducation spécialisée et de soins à domicile) Le Pied à l’étrier prend en charge des jeunes ayant une déficience intellectuelle ou un handicap mental léger. Le service apporte un soutien spécialisé aux adolescents et jeunes adultes dans leur milieu ordinaire de vie, d’éducation et de travail.

Le CIAM reçoit 12 adolescents du SESSAD et leur propose des ateliers de cirque.

Ces adolescents viennent d’abord faire une séance de découverte afin de valider leur volonté de participer à l’activité. Suite à cette séance, un programme sur 8 séances est proposé afin de permettre au groupe de pratiquer de façon régulière 2 à 3 fois par mois.

Le projet a pour objectif de proposer une activité qui est propice au développement psychomoteur et au travail de confiance en soi et en l’autre. La pratique en groupe permet de se concentrer sur la communication avec l’autre, le respect et la bienveillance nécessaire au bon déroulement des séances.